Appel de textes – Numéro 156, La petite a ses choses, il va falloir la surveiller

Date de tombée : 5 septembre 2017

Numéro dirigé par Roxane Desjardins et Jean-Michel Théroux

 

Petite : naine, minuscule, limitée. A-t-elle ses choses qu’elle menace de grandir d’un coup, qu’on la tient à distance (elle est souillée après tout), qu’on la rabaisse. La petite restera petite tant qu’on pourra la dominer, du haut de son corps marié, appartenant, au désir orienté et pertinent. En attendant, on frémit, on s’inquiète, la petite a ses choses, elle saigne, elle gonfle. Elle a comme une odeur. Ou bien elle se la joue en contrebande? Objets fétiches, sans doute volés, transit illicite, on laisse faire, adultes. Hors du domaine intérieur de l’enfance. Oui, le vol rassure quand la contagion inquiète. On se paie une surveillante ou on s’en tient à la veilleuse? Qu’est-ce qu’elle bricole, la petite, et qu’on ne saurait voir?

 

 

La citation est tirée de À la surface de Dorothée Volut.